“Comme sur des roulettes” : La vie avec un fauteuil roulant d’une adolescente de 15 ans, Héloïse, qui rêve de s’évader en partant vivre ailleurs

Destiné à tous les publics, de 7 à 77 ans et plus, ce roman raconte l’histoire d’Héloïse, jeune fille de 15 ans qui peine à trouver sa place, que ce soit à l’école où elle est rejetée, ou dans sa famille où elle se sent isolée et incomprise de son entourage proche. Mais un jour, alors qu’elle se remet difficilement d’un chagrin d’amour, elle a un déclic à l’occasion d’un échange scolaire avec un lycée de Finlande : pour évoluer et se sentir mieux dans sa peau, elle doit partir vivre sa vie ailleurs. Mais elle doit concilier ce désir avec le fait de mener sa vie avec un fauteuil roulant …

« Alors que Cochet passe dans les rangs, j’entends Johanna souffler quelque chose à son voisin, en prononçant mon nom très distinctement. L’ignorer reste la meilleure solution. Mais c’est mal connaître sa persévérance : « Et après elle te dira qu’elle n’est pas privilégiée. On la laisse entrer, comme ça, à la cool, sans rien dire. Madame est au-dessus de tout, comme d’hab’! ». Si la provocation n’est qu’un murmure, celui-ci reste suffisamment distinct pour me toucher de plein fouet. À nouveau, cette colère sourde, mêlée de honte, rejaillit en moi. J’accuse ce nouveau coup, les yeux rivés sur ma table. Cela ne sert à rien de répliquer. Les paroles ne l’effleureront pas. Même la gifle n’a pas eu d’effet. Je jette un coup d’œil au professeur, dans l’espoir d’une réaction. Je sais qu’il a entendu. Il fixe un instant Johanna, puis se contente de baisser la tête. Pourquoi ? Par facilité ? Pour ne pas faire de vague ? ».

« Comme sur des roulettes », Laura Ferret-Rincon, Nats éditions, 330 pages, 16 euros.

avec l’aimable autorisation de handirect.fr