Pour aider son fils à diriger son fauteuil roulant, un Japonais a eu une idée inédite. Il a utilisé un jouet, en l’occurrence les manettes des consoles Nintendo.

Kentaro Yoshifuji, un inventeur et chercheur nippon, a pris au mot Nintendo Labo. L’entreprise voulait que les utilisateurs de ses produits se les approprient. Elle pensait ainsi amuser les propriétaires de Switch, tout en développant leur capacité de bricolage et de programmation, avec ses kits d’éléments en carton. Une fois assemblés, ils interagissent avec la console. Mais elle n’imaginait certainement pas qu’ils serviraient utilement les personnes en situation de handicap.

Qu’a fait Kentaro Yoshifuji ? Il les a détournés. Il a conçu et fabriqué une sorte de guidon pour permettre à son fils de piloter son fauteuil roulant en fonction de ses mouvements. Et cela fonctionne ! Une belle pub pour Nintendo…

Mais aussi, et surtout, une intéressante perspective pour les personnes ayant besoin d’un fauteuil roulant.  En effet, leur est ouverte la possibilité de commandes et de systèmes de direction plus intuitifs et ludiques que ceux dont sont équipés certains modèles, moins chers et plus faciles à remplacer.

 

Source : vivrefm.com

Share This