Guy Amalfitano a achèvé ce lundi sa Traversée de l’espoir au Canada. Un périple de 171 jours durant lequel l’athlète unijambiste aura parcouru plus de 7 000 kilomètres.

On le surnomme le kangourou. Pour cette manière unique qu’il a de se déplacer sur une seule jambe à l’aide  de ses béquilles. Après deux tours de France, l’athlète unijambiste Guy Amalfitano est arrivé le 6 novembre à Vancouver au terme de sa Traversée de l’espoir transcanadienne.

Guy Amalfitano a réalisé chaque jour l’équivalent d’un marathon, soit environ 43 kilomètres. Il a couru à une vitesse moyenne de 8 km/h avec des béquilles spécialement conçues pour cet effet. Pendant toute la durée de son challenge, il a été accompagné et suivi par un camping-car. Athlète unijambiste, ancien athlète paralympique, Guy Amalfitano est abonné aux défis sportifs.

Share This