Pour la toute première fois, le team Duqueine Engineering étrennait à Dijon sa Norma M30 dans le cadre de la 4ème étape des V de V Endurance Series. Si le nouveau prototype LMP3, confié à Antonin Borga et Henning Enqvist, ne pouvait terminer la course suite à une sortie de piste prématurée, la Ligier JS P3 N°9 de Nelson Panciatici et Lucas Légeret réalisait une course pleine d’autorité pour remporter la victoire avec plus d’un tour d’avance.

Après avoir manqué de réussite lors des courses précédentes, la Ligier JS P3 N°9 du team Duqueine Engineering retrouve la victoire à Dijon. Dans le rythme tout au long du week-end avec un deuxième temps lors des qualifications, Nelson Panciatici et Lucas Légeret ont connu une course sans nuage. Le jeune pilote suisse effectuait un excellent premier relais et rendait la voiture en première position. Avec toute son expérience, Nelson Panciatici continuait de creuser l’écart et le duo terminait ces 4 Heures de Dijon avec une avance plus que confortable.

Vainqueurs lors de l’étape précédente au circuit Paul Ricard, Antonin et Borga et Henning Enqvist comptaient sur leur nouvelle monture afin de continuer leur offensive au championnat. Si tout commençait pour le mieux avec une belle vitesse de pointe, récompensée par une 3ème place en qualifications pour Antonin Borga, Henning Enqvist sortait malheureusement de la piste lors de la première heure de course, après avoir pris un bon départ. Avec plus d’expérience sur leur voiture, on retrouvera rapidement les deux équipiers aux avant-postes.

Avec trois victoires en quatre courses en V de V Endurance Series, le bilan du team Duqueine Engineering est plus que positif. Le tableau aurait été parfait sans l’abandon de la nouvelle Norma M30 mais cette dernière a fait étalage de son potentiel et devrait jouer les premiers rôles en European Le Mans Series en Autriche fin juillet.

 

Share This